Frédéric Prébolin est pianiste compositeur français. Il est né le 8 avril 1975.

 

De formation classique, son talent couvre un registre plutôt rare car outre ses prestations en tant que concertiste et compositeur, il est aussi un étonnant improvisateur.

 

Après une formation au Conservatoire d'Angoulême puis au CNR de Bordeaux, il obtient le 1er prix du concours Léopold Bellan de Paris en 1997.

 

Il lance sa carrière artistique dans l'interprétation d'œuvres de grands compositeurs qu'il affectionne particulièrement tels que Beethoven, Mozart, Chopin, Liszt, Rachmaninov, Lysenko, Debussy, Ravel...

 

Imprégné de l'univers de ces grands compositeurs, Frédéric Prébolin attire un public de plus en plus large de par l'interprétation de ses propres œuvres et, talent plus rare, par ses prouesses d'improvisation.

 

« Chaque œuvre musicale est unique. Elle provoque une émotion particulière que j'aime partager avec mon public ».

 

Ses compositions révèlent un univers musical original et fascinant. En effet, les lignes mélodiques qu’il nous propose s’effacent toujours devant une richesse chromatique dans laquelle un foisonnement délicat et subtil de notes crée des harmonies inattendues qui suscitent une foule d’émotions pleines de gaîté mêlée d’humour.

 

Frédéric Prébolin exerce également ses talents dans la création de spectacles musicaux où se mêlent des vidéo-projections à ses propres compositions, tant classiques que modernes.

 

Depuis 2016, il travaille sur de nombreux projets en partenariat avec des artistes de renommée internationale en s'engageant dans le registre de ''Musiques du monde''.

 

 

Son parcours :

 

En 2017, il participe à Pianos en Fête 37e Festival International de Piano de La Roque d'Anthéron 

 

En 2014, il continue à enrichir ses compositions tout en accompagnant une jeune chanteuse dans des lieux de grande audience tels la place publique de Montpellier ou plus confidentiels en soirées privées.

 

Courant 2012, il compose une série d'œuvres pour piano intitulée : "la pendule à l'envers" qu'il enregistre en studio.

 

En 2010, Frédéric Prébolin se lance dans la production de "Melchior, les doigts en or", un spectacle récréatif et interactif où deux pianistes, l'un talentueux, l'autre médiocre, entraînent le jeune Zouzou sur Terre.

 

En octobre 2008, aux côtés de Jean Teulé (romancier français), Frédéric Prébolin participe au salon "Des livres & des Arts". Il rencontre alors le plus grand calligraphe, Ghani Alani, qui participe avec Madeleine Guerin à son œuvre "Dis-moi ! Orient et Occident peuvent-ils se rencontrer ?" qui est actuellement distribué par la FNAC et sur myspace.

 

En 2008, Frédéric Prébolin multiplie les expériences artistiques tout en partageant des instants d’intense émotion. Ainsi à Brackenheim en Allemagne, il accompagne une célèbre cantatrice soprano dramatique centrafricaine. Au salon France-Amérique à Paris, il interprète des œuvres de concert avec, dit-il : "la plus belle voix que j'ai pu accompagner" : Del Fionn Sykes, soprano américaine et Doudou Jr Ndiaye (danseur et musicien de sabar).

 

En 2005, Frédéric Prébolin se produit auprès de nombreux artistes lors de tournées en France, parfois dans des lieux exceptionnels. Il accompagne ainsi des comédiens dans "Assommons les pauvres" d'Evelyne Pieiller avec Jacques Pieiller.

 

 

Frédéric Prébolin, compositeur d'une musique riche et enthousiasmante, reste toujours très proche des valeurs humaines. Il a ainsi donné des récitals en Charente-Maritime dédiés à des associations humanitaires ou encore auprès de patients d'un hôpital en Bourgogne du Sud.